Je vous propose de retrouver tous les coups de cœur (et les déceptions) sortis en salle en 2004.
Pas d'accord avec moi? donnez votre avis sur le Forum

Les coups de coeur Les déceptions

Rois et reine (Arnaud Desplechin)
Innocence: Ghost in the shell 2 (Mamoru Oshii)
36, quai des Orfèvres (Olivier Marchal)
The incredibles / Les indestructibles (Brad Bird)
Shi mian mai fu / Le secret des poignards volants (Zhang Yimou)
2046 (Wong Kar-wai)
Eternal sunshine of the spotless mind (Michel Gondry)
Collateral (Michael Mann)
Old Boy (Park Chan-wook)
Land of plenty (Wim Wenders)
Steamboy (Katsuhiro Otomo)
Wu jian dao / Infernal affairs (Andrew Lau et Alan Mak)
Clean (Olivier Assayas)
Gozu (Takashi Miike)
Spider-man 2 (Sam Raimi)
Dawn of the dead / L'armée des morts (Zack Snyder)
Salinui chueok / Memories of murder (Bong Joon-Ho)
Notre musique (Jean-Luc Godard)
Kill Bill, Volume 2 (Quentin Tarantino)
Korei / Séance (Kiyoshi Kurosawa)
All tomorrow's parties (Yu Lik-wai)
Ong-Bak (Prachya Pinkaew)
Immortel ad vitam (Enki Bilal)
May(Lucky McKee)
Big fish(Tim Burton)
Open range (Kevin Costner)
Blueberry, l'expérience secrète (Jan Kounen)
Jeepers Creepers 2 (Victor Salva)
Lost in translation (Sofia Coppola)

Goodbye, Dragon Inn (Tsai Ming-liang)
Atomik circus (les frères Poiraud)
The brown bunny (Vincent Gallo)
Medea / Médée (Pier Paolo Pasollini)



LE TOP 10 DES JMLNAUTES

1. Lost in translation (Sofia Coppola)
2. Eternal sunshine of the spotless mind (Michel Gondry)
3. Rois et reine (Arnaud Desplechin)
4. Spider-man 2 (Sam Raimi)
5. Kill Bill, Volume 2 (Quentin Tarantino)
6. Collateral (Michael Mann)
7. Clean (Olivier Assayas)
8. Old Boy (Park Chan-wook)
9. Gerry (Gus Van Sant)
10.Les choristes (Christophe Barratier)
et Mondovino (Jonathan Nossiter)

Vous pouvez aussi consulter le top 10 de jml dans le forum.

les films  de l'année...

Vous pouvez également consulter les coups de coeur des années 2003, 2005 et 2006


LES COUPS DE COEUR

ROIS ET REINE
Rois et reine ne raconte pas vraiment d’histoire mais donne vie à deux personnages, et permet à Desplechin de nous faire cadeau d’un magnifique film ambivalent : cérébral et spontané, tragique et bouffon, à la mise en scène imprévisible mais maîtrisée, à l’écriture complexe mais limpide…
Avec ce film de 2h30 qui semble durer 1h, avec le plus beau film français de l’année, avec ce bijou captivant, Desplechin réussit un exploit : filmer la vie telle qu’elle est… en toute simplicité !
jml
janvier 2005
En salle depuis le 22 décembre 2004.
les autres films

INNOCENCE: GHOST IN THE SHELL 2
Avalon était une expérience visuelle et philosophique sans précédent. Un autre film du même auteur vient le rejoindre : Innocence : Ghost in the shell 2 .
Mamoru Oshii développe ici son propos et nous impose une vision qu’il abordait de manière plus subtile dans Avalon. Mais ses dialogues sont si soignés qu’on ne peut pas lui en vouloir. Comme c’était déjà le cas dans le passé, Mamoru Oshii ne se contente pas d’aborder des thèmes passionnants, mais réalise un film d’une beauté hallucinante, presque charnelle, pénétrante… Si vous n’avez pas peur d’être mis KO par tant de beauté, courez vite voir le meilleur film sorti au cinéma depuis… Avalon !
jml
décembre 2004
En salle depuis le 1er décembre 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .

les autres films

36, QUAI DES ORFEVRES
Dès son deuxième, Olivier Marchal réussit ce que personne n’avait réussit depuis Melville : réaliser un polar français crédible !
Personnages très bien écrits, interprétation parfaite (on avait finit par oublier que Depardieu était bon… pour Auteuil, nous n’en avons jamais douté. Quant aux seconds rôles: c'est un vrai bonheur), description particulièrement crédible de l'univers concerné, mise en scène qui sait laisser avec autant de justesse la place à l’émotion ou à l’action, bons dialogues… oublions 2 ou 3 petites maladresses du scénario vers la fin et savourons le plaisir d’avoir vu (enfin!) un excellent polar made in France!
jml
décembre 2004
En salle depuis le 24 novembre 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .

les autres films

THE INCREDIBLES / LES INDESTRUCTIBLES
Des super-héros très humains et très touchants, une technique irréprochable, des scènes d’action à vous couper le souffle, de l’humour vraiment drôle (ça arrive !)… Brad Bird nous offre un beau cadeau de Noël avec un peu d’avance et nous fait intelligemment retomber en enfance.
On en oublie que l’horrible Disney avait phagocyté Pixar avec Némo et on a envie de mettre un beau collant rouge, du noir autour des yeux et de sauter de sa fenêtre en criant ‘merci Pixar’.
jml
novembre 2004
En salle depuis le 24 novembre 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .

les autres films

SHI MIAN MAI FU / LE SECRET DES POIGNARDS VOLANTS
Il y a des films que l'on va voir à reculons… celui-ci en fait partie (à cause du metteur en scène et des effets spéciaux numériques à priori pas faits pour le genre, à cause de Hero, etc…).
Pourtant, Zhang Yimou réussit son pari et nous livre une petite réussite : histoire d’amour très touchantes, scènes d’action satisfaisantes et poésie kitsch se complètent parfaitement pour nous permettre de passer un moment bien agréable en compagnie du couple de l’année (Zhang Ziyi et Takeshi Kaneshiro).
On en oublie les maladresses numériques et la prestation peu convaincante de Andy Lau.
jml
novembre 2004
En salle depuis le 17 novembre 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .

les autres films

2046
Après In the mood for love, très beau défilé de mode filmé par un créateur d’images de talent, Wong Kar-wai revient au cinéma avec sa suite : 2046.
Magnifique travail sur la lumière, le cadre, la narration : cela ne fait aucun doute. Malheureusement, nous sommes ici encore loin de ce qui faisait la force de ses meilleurs films (Chungking Express, Days of being wild)… peut-être parce que les audaces formelles sont ici plus au service de Wong que de ses personnages.
On le regrette bien évidement, mais 2046 est si beau qu’on ne peut être qu’indulgent!
jml
novembre 2004
En salle depuis le 20 octobre 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .

les autres films

ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND
La griffe de Charlie Kaufman au scénario assure à cette histoire d’amour un ton particulier.
Mais on ne s'attendait pas de la part de Michel Gondry à une telle sobriété : les scènes de couple sonnent très juste et l’exploration de la mémoire est traitée de manière très subtile, avec juste ce qu’il faut d’effets spéciaux, sonores, de lumière ou de décors.
Cette sobriété du style, la perfection du jeu des acteurs et le regard original que porte le film sur le couple font de Eternal Sunshine une des belles surprise de cette année.
Jim Carrey est une fois de plus PARFAIT (mais dans un registre très différent, et pour une fois dans un bon film).
jml
octobre 2004
En salle depuis le 06 octobre 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .

les autres films

COLLATERAL
Collateral met en présence deux hommes en tous points différents. Leur relation est servie à la fois par un dialogue très bien écrit et par des acteurs dont les défauts sont parfaitement exploités pour servir les personnages qu’ils incarnent.
Mais la grande force du film n’est pas là : elle est dans la manière de filmer la nuit (quelqu’un l’a-t-il déjà filmée aussi bien ?), le temps (le principe est simple: une nuit, un film) et l’espace (aussi bien dans les scènes d’action –la scène de la boîte de nuit, celle du building- que de dialogues).
Merci Michael Mann (dont j’avoue ne pas avoir toujours été un grand fan !) pour cette belle expérience de cinéma.
jml
octobre 2004
En salle depuis le 29 septembre 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .

les autres films

OLDBOY
La situation très absurde du début du film semble beaucoup faire rire le public… mais je tient à le dire tout de suite, on ne vient pas voir Old Boy pour se marrer.
Pour son 3ème film, Park Chan-wook confirme tout le bien qu’on pensait de lui : le scénario est très bien écrit (et dialogué), la mise en scène est parfaite et très variée (aucun procédé ici : nous passons avec la même maîtrise du montage très serré au plan séquence d’action), l’utilisation de la musique est très efficace et les personnages parfaitement crédibles et réalistes nous permettent de rentrer sans difficulté dans cette histoire peu probable.
Aussi beau que JSA était joli, Old Boy est un magnifique film coup de poing sur la vengeance, le souvenir (le superbe flash back labyrinthique), l’amour et la mort.
Lorsque vers la fin, le héros se coupe la langue et fait le chien, plus personne dans la salle n’a envie de rire… pari réussi !
jml
octobre 2004
En salle depuis le 29 septembre 2004.

(consulter la filmographie de Park Chan-wook)


LAND OF PLENTY
Une chrétienne de gauche revient de Palestine où elle luttait (ainsi que son petit ami israélien) contre le mur qu'est en train de construire Sharon. De retour aux Etats-Unis, elle constate la grande pauvreté qui règne dans son pays (et qui est le cadet des soucis de ses dirigeants) ainsi que la paranoïa extrême qui résulte de l'après guerre du Vietnam et de l'après 11 septembre...
Résumé comme ça, Land of plenty peut faire un peu peur. Mais c'est le grand Wim Wenders qui réalise, l'image numérique est parfaitement exploitée, et l'écriture est beaucoup moins emphatique que dans les films ratés de notre Wim préféré (il en a eu quelques uns depuis 15 ans).
Un jour, on reverra un grand Wenders... J'Y CROIS!!!
jml
octobre 2004
En salle depuis le 22 septembre 2004.
STEAMBOY
Katsuhiro Otomo nous invite avec Steamboy dans l’Angleterre de la révolution industrielle pour assister à un film historique teinté de futurisme à la Jules Vernes.
Si la réflexion sur le capitalisme et sur le rapport entre la science et l’argent peut sembler un peu naïve (mais sympathique), les qualités visuelles du film sont exceptionnelles (à côté, Akira fait figure de fossile) et la poésie omniprésente.
La dernière scène (la cristallisation de la vapeur) et le générique de fin sont sublimes.
jml
septembre 2004
En salle depuis le 22 septembre 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .


INFERNAL AFFAIRS
Une introduction hyper rapide d'une limpidité exemplaire, un rythme très soutenu, des acteurs parfaits, des grands sentiments, une mise en scène carrée… bienvenue dans Infernal affairs, le nouveau polar made in Hongkong.(pas si nouveau, puisqu’il date de 2002 !)
Mais pour une fois, ce n’est pas l’action qui domine (une fusillade… rien de plus).
Depuis The mission de Johnny To, nous connaissions l’action immobile. Andrew Lau et Alan Mak renouvellent encore un peu le genre en réalisant un film d’action sans action !
Ils sont forts ces Hongkongais !
jml
septembre 2004
En salle depuis le 01 septembre 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .


CLEAN
Après Les destinées sentimentales et Demonlover, Olivier Assayas signe avec Clean son 3ème film majeur en 4 ans (ça fait bien longtemps qu’on avait pas vu une telle performance dans le cinéma français).
Une fois de plus, le scénario est particulièrement bien construit, la mise en scène parfaitement adaptée à son sujet (et oui, on peut faire du cinéma personnel sans filmer tous ses films de la même façon), la lumière magnifique et la direction d’acteur irréprochable.
Sensible, pudique, attentif à ses personnages et visuellement splendide, Clean est une grande réussite.
jml
septembre 2004
En salle depuis le 01 septembre 2004.
GOZU
Takashi Miike tourne énormément (à titre d'exemple: 5 films entre la présentation de Gozu à Cannes en mai 2003 et sa distribution en France). Forcement, dans le lot, il y a du bon (Dead or alive 1) et du mauvais (Audition).
Je ne m'attendais cependant pas à voir un jour un excellent Miike. C'est chose faite: il semble ici parfaitement maîtriser son délire et nous livre un magnifique film tour à tour absurde, drôle, angoissant, poétique, violent et délirant.
La dernière scène restera probablement comme la plus surréaliste et la plus belle vue cette année.
jml
juillet 2004
En salle depuis le 14 juillet 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel (en japonais) .


SPIDER-MAN 2
Le premier épisode avait permis à Sam Raimi de mettre en place son histoire et ses personnages, et il faut bien avouer que son film ressemblait plus à une longue intro qu'à un bon film.
Avec Spider-man 2, il peut enfin entrer dans le vif du sujet. Il mélange humour (mais juste ce qu'il faut) et scènes d'action (parfaitement filmées), nous fait régulièrement cadeau de courts instants visuellement sublimes et prend le temps de s'intéresser à ses personnages (les relations amoureuses, amicales, familales, la condition du super héros... sans oublier un méchant très convaincant!).
Sam Raimi nous offre ainsi le premier vrai grand film adapté d'un comic-book mais aussi son meilleur film (avec en prime une scène d'anthologie: celle du métro aérien).
J'oublie donc sans difficulté la dernière scène un peu maladroite entre Spider-man et sa tante May et j'insiste: ce Spider-man 2 est à voir absolument!
jml
juillet 2004
En salle depuis le 14 juillet 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .


DAWN OF THE DEAD / L'ARMEE DES MORTS
QUOI!?! quelqu'un ose toucher au chef d'oeuvre de George Romero... c'est un scandale!!!
Oui, moi aussi, je me suis dit cela en apprenant la nouvelle. Je dois pourtant admettre que le résultat n'a rien de honteux, bien au contraire: Dawn of the dead / Zombi était un brûlot social (très bien) déguisé en film gore.
Zack Snyder refuse la photocopie et fait de Dawn of the dead / L'armée des morts un film gore nerveux et rien d'autre. Mais la très bonne mise en scène, la qualité de l'interprétation et quelques excellentes idées lui assurent à l'évidence le statut de classique du genre.
Je suis un peu KO, mais c'est pas grave... demain, j'y retourne!
jml
juin 2004
En salle depuis le 30 juin 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .


SALINUI CHUEOK / MEMORIES OF A MURDER
Memories of a murder -qui suit la traque d'un tueur en série- aurait pu être un thriller horrifique aux effets chocs comme beaucoup d'autres. Ce n'est pas le cas.
La parfaite maîtrise de l'écriture et de la mise en scène dont fait preuve Bong Joon-ho lui permet d'aborder son sujet avec humanité, sensibilité et réalisme, tout en jouant avec l'absurde des situations avec une facilité et un humour déconcertant.
Le résultat est un petit bijou intelligent, émouvant et singulier... à voir d'urgence!
jml
juillet 2004
En salle depuis le 23 juin 2004.

Filmographie de Bong Joon-ho :
2000: Flandersui gae / Barking dogs never bite

2003: Salinui chueok / Memories of murder

les autres films

NOTRE MUSIQUE
Jean-Luc Godard est de retour avec Notre musique, essai passionnant et très beau qui lui permet de continuer sa réflexion sur le monde, la violence, l'art, le sens des mots ou des images, tout en continuant à exploiter comme personne les possibilités du cinéma.

La première et la dernière partie (l'enfer et le paradis) sont de pures merveilles....
jml
mai 2004
En salle depuis le 19  mai 2004.

(consulter la mini bio-filmographie de Jean-Luc Godard)

les autres films
KILL BILL 2
Le volume 1 m'avait tellement impressionné que je souhaitais vraiment que Tarantino continue sur le même rythme... il est malheureusement revenu au Tarantino qu'on connaissait (le type qui aime filmer pendant 10 minutes des gens qui parlent pour ne rien dire...).

Je sais, je suis (un peu?) sévère, d'autant plus que ce Kill Bill, volume 2 est très agréable et comporte d'excellentes scènes.
(et n'oublions pas que pour juger le rythme d'un film, il faut le voir en entier... et sans interruption! On attend la version une pièce intégrale de pied ferme)
jml
mai 2004
En salle depuis le 17  mai 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .

(consulter la filmographie de Quentin Tarantino)

les autres films

KOREI / SCEANCE
Nous découvrons avec 4 ans de retard un téléfilm réalisé par le plus intello des cinéastes fantastiques nippons. Et surprise... c'est un de ses  meilleurs films.

Korei / Séance est un film de fantômes japonais, mais ce ne sont pas eux qui font peur: c'est ce couple idéal (interprété par deux habitués du cinéma de Kiyoshi Kurosawa: les excellents Jun Fubuki et Koji Yakusho). Idéal jusqu'à ce qu'un élément imprévu vienne s'immiscer dans sa routine. La lâcheté, l' ambition et  la bêtise vont alors refaire surface et faire de ces gens 'normaux' de véritables monstres.
Et si Séance n'était qu'un miroir?
(c'est ça qui fait peur!!!)
jml
mai 2004
En salle depuis le 05  mai 2004.

(consulter la filmographie de Kiyoshi Kurosawa)

les autres films
ALL TOMORROWS PARTIES
4 ans après sa première réalisation, le chef opérateur attitré de Jia Zhang-ke revient à la mise en scène avec le très beau All tomorrow's parties.

Certains vous dirons que Yu Lik-wai ne se préoccupe pas vraiment de son histoire... pas faux, mais qu'importe!
Ce qui compte ici, ce sont les scènes: le choix et le naturel des acteurs, la précision du cadre, la qualité des images, le choix des décors et de la bande son... tout cela donne à chaque scène un réalisme et une beauté impressionnants.
Ce(ux) que Yu Lik-wai filme semble plus important que ce qu'il raconte... cela pourrait être une définition du cinéma, non?
jml
mai 2004
En salle depuis le 28  avril 2004.

Filmographie de Yu Lik-wai (réalisateur):
1999:  Love will tear us apart
2003: All tomorrows parties

les autres films
ONG-BAK
Je dois avouer que je ne suis pas un grand fan de films de baston (que je trouve en général un peu longuets) mais Ong-Bak m'a vraiment impressionné.Certains vous diront que le scénario n'est pas terrible. C'est vrai, mais le minimum est là.

D'autres vous diront que le film n'est pas monté. C'est vrai aussi, mais les réalisateurs qui savent découper une scène de combat sont si rares que le choix de Prachya Pinkaew n'est finalement pas si mauvais: il se contente de filmer Tony Jaa sans vouloir apporter la moindre valeur ajoutée. Lorsqu'une prouesse est impressionnante, il nous la montre sous trois angles différents, comme si il n'osait  pas déstructurer le mouvement par un montage médiocre: mettre ainsi en images un combattant-cascadeur aussi exceptionnel que Tony Jaa me semble très louable!
jml
avril 2004
En salle depuis le 07  avril 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .

les autres films
IMMORTEL
Avant Immortel, Bilal-cinéaste avait réalisé deux films pas vraiment réussis et Bilal-BDiste avait signé quelques excellentes BD, dont un chef d'oeuvre: La femme piège.

Les progrès de la technique permettent au prises de vues réelles de côtoyer les images de synthèse, et à Bilal-artiste-complet d'adapter au cinéma son chef d'oeuvre (et La foire aux immortels).
Les décors et les dieux égyptiens sont réussis, mais les personnages virtuels en images photo-réalistes sont affreux. Qu'importe, les grandes qualités visuelles du films et les très belles scènes entre Jill et Nikopol réussissent à nous faire oublier l'inacceptable.
En plus d'être (de loin) le meilleur film de Bilal, Immortel est une oeuvre inclassable, émouvante, inégale... et tellement belle!
jml
mars 2004
En salle depuis le 24  mars 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .

Filmographie de Enki Bilal:
1989:  Bunker Palace Hotel
1996: Tykho Moon
2004: Immortel (ad vitam)

les autres films

MAY
Lucky McKee semble apprécier Dario Argento: le personnage masculin va voir Trauma, possède une photo du grand Dario et de Opera dans son appartement, la bande son utilise une comptine (comme dans Profondo rosso) et Angela Bettis ressemble un peu à Asia Argento adolescente. Pourtant, jamais McKee n'essaie de jouer les virtuoses comme le maître italien: sa mise en scène est d'une sobriété (mais aussi d'une maîtrise) impressionnante. Souvent, le gore ou les films traitant de la folie se situent à la lisière du fantastique. Ce n'est pas le cas ici: May, film à l'écriture particulièrement soignée, est un drame psychologique touchant, morbide et très réaliste.
jml
mars 2004
En salle depuis le 10  mars 2004.

Filmographie de Lucky McKee:
2002:  May
2004: The woods

les autres films

BIG FISH
Tim Burton serait-il en train de perdre son âme? Le spécialiste des personnages mis au ban de la société prend un virage à 360 ° en prenant pour héros un homme admiré de tous (sauf de son fils, mais tout va finir par s'arranger: la sacro-sainte famille n'a pas de souci à se faire!).

Malgré cela et un petit problème de rythme, soyons indulgents car certaines scènes sont très belles, le braquage de Buscemi est une petite merveille... et c'est le meilleur Burton depuis Mars Attacks! (8 ans déjà... on n'y croyait plus!)
Nous sommes très loin de Edward scissorhands, Batman returns ou du génial Ed Wood... mais c'est pas mal quand même!
jml
mai 2004
En salle depuis le 3 mars 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .

Filmographie de Tim Burton:
1985: Pee-wee's Big Adventure
1988: Beetlejuice
1989: Batman
1990: Edward scissorhands / Edward aux mains d'argent
1991 Batman returns / Batman, le défi
1994 Ed Wood
1996 Mars attacks!
1999 Sleepy Hollow
2001 Planet of the apess / La planète des singes
2003 Big fish

les autres films
OPEN RANGE
Pour son retour à la mise en scène après l'échec de Postman, Kevin Costner nous offre trois films en un: un western bucolique avec de grands espaces superbement filmés et un sens de l'honneur et de la liberté omniprésent, un western violent hyper-réaliste au découpage et à la bande son de grande qualité, et un mélo délicat avec une Annette Bening très touchante.

On peut reprocher au film son manichéisme, mais la qualité de l'interprétation, la constante attention que Costner porte à ses personnage, son évidente sincérité et la pureté de sa mise en scène nous font vite oublier ce travers.
jml
mars 2004
En salle depuis le 25  fevrier 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .

Filmographie de Kevin Costner:
1990:  Dances with wolves / Danse avec les loups
1997: The postman
2003: Open range

les autres films

BLUEBERRY
Attention, Blueberry n'est pas un western comme les autres.Il y a pourtant des chevaux, des saloons, des indiens, un shérif et des coups de feux mais cette imagerie ne semble pas préoccuper particulièrement Jan Kounen. Il préfère nous initier au chamanisme en douceur par l'intermédiaire de petites scènes disséminées ici ou là. Une fois l'initiation terminée, il nous invite au premier trip chamanique de l'histoire de cinéma.

Bien sûr, il prend le risque de perdre des spectateurs en cours de route, mais ceux qui restent à ses côtés ne sont pas près d'oublier cette expérience inédite.
jml
fevrier 2004
En salle depuis le 11 fevrier 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .

Filmographie de Jan Kounen:
1989: Gisele Kerosene (CM)
1994: Vibroboy (CM)
1996: Le dernier chaperon rouge (CM)
1997: Dobermann
2002: Other worlds (documentaire)
2003: Blueberry, l'expérience secrète

les autres films

JEEPERS CREEPERS 2
Jeepers Creepers 2 est l'anti Jeepers Creepers. Le premier était en effet un film d'ambiance bien écrit, celui-ci est un film fantastique plutôt bourrin dont le scénario tient sur un timbre poste. Il y a malgré cela un point commun: la qualité.

En effet, Victor Salva réalise son film de manière exemplaire: il n'abuse d'aucun effet et la précision de son découpage et de son cadre est impressionnante.
Il est de plus en plus rare de voir l'action aussi bien filmée... c'est ce qui fait le prix de ce Jeepers Creepers 2.
jml
fevrier 2004
En salle depuis le 4 fevrier 2004.

Pour en savoir plus, visitez les sites officiels (français ou US) .

Filmographie de Victor Salva:
1988: Clownhouse
1995: Nature of the beast
1995: Powder
1999: Rites of passage
2000: Jeepers Creepers
2003: Jeepers Creepers 2

les autres films

LOST IN TRANSLATION
Virgin Suicides était un premier film très ambitieux et assez réussi, mais faire de Sofia Coppola une grande réalisatrice semblait à l'époque un peu prématuré. Depuis Lost in translation, on peut l'affirmer sans hésiter.La sobriété de son écriture et de sa mise en scène, sa sensibilité, la justesse avec laquelle elle filme les êtres et les lieux ne laissent planer aucun doute: Sofia Coppola est bien une grande réalisatrice, et Lost in translation est le premier très bon film de cette année 2004: beau,  intelligent, touchant et drôle.

Un petit mot sur Bill Murray: j'entends certaines personnes dire depuis quelques années qu'il est l'un des très grands acteurs de sa génération... ils ont peut-être raison!
jml
janvier 2004
En salle depuis le 7 janvier 2004.

Pour en savoir plus, visitez le site officiel .

Filmographie de Sofia Coppola:
1999: Virgin suicides
2003: Lost in translation

les autres films

D'AUTRES FILMS A VOIR...

Maria, pleine de grâce / Maria, full of grace, en salle depuis le 08/12/04: Premier film très bien documenté, maîtrisé et interprété par une Catalina Sandino Moreno sublime.
A tout de suite , en salle depuis le 08/12/04: Au programme: une vitalité très ‘nouvelle vague’ et une Isild Le Besco impressionnante.
Hae anseon / The coast guard, en salle depuis le 01/09/04: De grandes qualités mais un scénario un peu bâclé
The village, en salle depuis le 18/08/04. (voir le site officiel ): L'élégance de la mise en scène parvient à nous faire oublier un scénario encore un peu trop 'shyamalanien'
Hellboy, en salle depuis le 11/08/04. (voir le site officiel ): Petit film agréable, mais magistral Ron Perlman. (participer à la discussion)
Open Water, en salle depuis le 11/08/04. (voir le site officiel ): Une Dv, deux acteurs, trois requins... et ça fait peur!
Yeojaneun namjaui miraeda / La femme est l'avenir de l'homme,
en salle depuis le 19/05/04: Hong Sang-soo fait du Hong Sang-soo... et j'aime ça!
La mala education / La mauvaise éducation,
en salle depuis le 12/05/04.  (voir le site officiel ): Almodovar insuffle un zest d' Hitchcock à son univers.
Bom, yeorum, gaeul, gyeoul, geurigo, bom / Printemps, été, automne, hiver... et printemps, en salle depuis le 14/04/04.  (voir le site officiel en coréen ): Voilà comment une marque de fabrique peut dénaturer un chef d'oeuvre (les fans de Kim Ki-duk comprendront).
The passion of the Christ / La passion du Christ, en salle depuis le 31/03/04.  (voir le site officiel ): Volonté courageuse de faire un film très réaliste (choix de la langue, violence extrême...) gâchée par des effets maladroits et inutiles (flash-back, ralentis...).
Ruang rak noi nid mahasan / Last life in the universe, en salle depuis le 17/03/04.  (voir le site officiel en anglais ): Exercice de style auteurisant traversé d'instants magnifiques. (filmographie du chef opérateur Christopher Doyle)
Gerry, en salle depuis le 03/03/04.  : Les 80 premières minutes sont soporifiques, mais les 20 dernières sont sublimes. (filmographie de Gus Van Sant)
Da zui xia / L'hirondelle d'or (Come drink with me), en salle depuis le 28/01/04: Vieilli, mais le charisme de Cheng Pei-Pei et le raffinement de la mise en scène restent intacts
Saenghwalui balgyeou / Turning gate, en salle depuis le 28/01/04 (voir le site officiel ): Hong Sang-soo confirme tout le bien qu'on pensait de lui...
The Texas chainsaw massacre / Massacre à la tronçonneuse, en salle depuis le 21/01/04 (voir le site officiel ): Ambiance malsaine et refus intelligent de faire une photocopie de l'original
Dead or alive 1, en salle depuis le 14/01/04. (voir le mini site): Film-exutoire extrême et bien foutu
Gothika, en salle depuis le 07/01/04. (voir le site officiel ): Pas original du tout, mais assez efficace

les autres films

LES DECEPTIONS

GOODBYE, DRAGON INN
Tsai Ming-liang a réalisé quelques très bons films (Vive l'amour), d'autres moins réussis (La rivière), mais il vient de rentrer dans l'histoire du cinéma en réalisant avec Goodbye, Dragon Inn le film le plus soporifique de tous les temps.
C'est vrai, les images sont magnifiques, mais ça ne fait pas un film...
Je vais me repasser en boucle Vive l'amour, The hole et Et là-bas, quelle heure est-il ...ça ira mieux après.
jml
août 2004
En salles depuis le 21 juillet 2004
les autres films

ATOMIK CIRCUS
'Génial, un film qui sort des sentiers battus, réalisé par des gens qui n'ont pas peur d'assumer leur délire et interprété par des acteurs qu'on aime bien... ça va faire du bien au cinéma français'
Et bien non... ça ne fait pas de bien au cinéma français (qu'on se rassure, ça ne fait pas de mal non plus). C'est mal filmé, pas très bien dialogué (mais d'autres que moi diront que les dialogues sont déjà cultes), la partie fantastique est peu convaincante...
J'ai réussi a lutter contre le sommeil, mais je suis déçu. Atomik Circus n'est pas le coup de pied au cul attendu!
Je vais revoir Versus, ça ira mieux après.
jml
juillet 2004
En salles depuis le 21 juillet 2004

Pour en savoir plus, visitez le site officiel.

les autres films

THE BROWN BUNNY
Après
le très prometteur Buffalo 66,
Vincent Gallo est de retour avec un film produit, écrit, réalisé, monté, interprété et photographié par... lui même. La volonté de faire un film très personnel n'est pas critiquable et je comprends le charme qu'on peut trouver à Brown Bunny. Malheureusement, je n'y ai pas été sensible et le film se résume en fait pour moi à une expérimentation visuelle assez moche suivie d'un dernier 1/4 d'heure hyper symbolique qu'on pourrait simplifier ainsi:
1: lâcheté + viol + vomi = mort
2: culpabilité + bitte + sperme = deuil *
2 annule 1
*: deuil dans le sens de "faire son deuil"
Je vais revoir Buffalo 66... ça ira mieux après!
jml
avril 2004
En salles depuis le 7 avril 2004
les autres films

MEDEA / MEDEE
Dans Medea / Médée,
Pasolini filme Laurent Terzieff en centaure statique, Médée-Callas regardant Jason avec des yeux de veau, des petits garçons souriants, des jeunes hommes à demi nus, des figurants qui regardent la caméra du coin de l’œil et des gens qui semblent découvrir en direct la chanson qu’ils chantent en play-back.
Il paraît qu’il n’y a pas que ça dans Médée. Personnellement je ne vois ni réflexion ni poésie mais seulement une technique exécrable.
Je vais ressortir la VHS de Mamma Roma… ça ira mieux après!
jml
fevrier 2004
En salles depuis le 7 janvier 2004
les autres films